Le Groupe Rousseau Lefebvre

La Cité Simbie _ Haïti


2011

Client

Mairie de Port-au-Prince

Plus-values environnementales et durables

  • Gestion intégrée des eaux pluviales
  • Augmentation de la biomasse
  • Matériaux durables
  • Responsabilité sociale
  • Amélioration du milieu de vie
  • Diminution des coûts d'infrastructures
  • Diminution des coûts d'entretien

Les habitants de la « Cité Simbie » sont privés de tout élément de base. Pour tout, « Cité Simbie », à un seul point d'eau potable et une école communale qui fournit l'enseignement sans encadrement, sans gestion, ni forme de planification.

Le projet s'organise autour de ce « LAKOU », grande place publique typique à la culture haïtienne. Deux lieux communautaires sont construits autour de la piscine existante, qui est restaurée en bassin de récupération des eaux de pluie pour rappeler l'histoire du lieu. Tout autour, jusqu'aux limites des habitations, un immense jardin potager collectif occupe toute la surface du site, le transformant en ferme agricole urbaine. Le projet permet de reloger plus de 1600 personnes. Chacune des unités d'habitation est organisée pour une famille de cinq à six personnes.

L'emplacement de la « Cité Simbie » sur la route de Carrefour présente tous les attributs pour développer un marché public. Face à la route, une bande construite sert de transition au site et en limite l'accès. Au niveau du sol se trouve la place du marché. Puis à l'image d'une vitrine ouverte sur le site, un centre d'interprétation occupe l'étage et démontre toutes les actions posées sur le site de la « Cité Simbie ».

Haïti fait face à des défis considérables dans le secteur de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène. Le projet de la « Cité Simbie » vise à implanter des solutions pour en assurer son autonomie et qui cadrent avec les grands principes de développement durable.